Super Street Fighter IV

Disponible demain sur Xbox 360 et PS3, Super Street Fighter IV n’en est encore qu’au stade de rumeur sur nos machines. Sachant qu’il a fallu 5 bons mois à Capcom pour accoucher le premier opus sur PC, on devra certainement prendre de nouveau notre mal en patience.

On sait que le moteur graphique et le gameplay n’auront pas bougé d’un iota, cela dit la recette était tellement efficace sur son grand frère qu’il aurait été dommage de la sacrifier sur l’autel de l’originalité. On notera toutefois l’ajout d’un nouvel Ultra, diversifiant un peu plus les combats, plus particulièrement du point de vue stratégique.

Come-back VS Challengers

Mais ce qui est sans doute la partie la plus importante de cette « mise à jour », c’est bien la quantité de personnages ajoutés à la mouture originale. Au nombre de dix, il s’agit tout aussi bien d’anciens combattants retrouvant ainsi une nouvelle vie, mais également de deux petits nouveaux, fraîchement créés pour l’occasion. On retrouve alors :

  • Cody ( Street Fighter Alpha)
  • Guy (Street Fighter Alpha)
  • Adon (Street Fighter Alpha)
  • Ibuki (Street Fighter III: 3rd Strike)
  • Dudley (Street Fighter III: 3rd Strike)
  • Makoto (Street Fighter III: 3rd Strike)
  • T-Hawk (Super Street Fighter II)
  • Dee Jay (Super Street Fighter II)
  • Juri (une coréenne pratiquant le taekwondo)
  • Hakan (un lutteur turc, assaisonné en huile)

Et bien entendu, pour accompagner tout ce beau monde, les vétérans de SF4 ont eu droit à leur équilibrage. Ainsi on pourra espérer croiser autre chose que des Sagat et des Ryu en ligne… Capcom a également annoncé une refonte des stages et le retour des bonus stages, comme au bon vieux temps.

Vos pouces vont chauffer…

Branchez vos sticks arcade et trouvez un bon jeu pour vous occuper le temps que Capcom nous fasse un port digne de ce nom. C’est tout ce qu’on souhaite après tout, à 50€ le stand-alone, il ne manquerait plus que l’ergonomie soit à se taper la tête contre les murs.