Frets on Fire : Clavier Hero

Sur console, ils sont produits à un rythme effréné, ces jeux musicaux. Guitar Hero, Rock Band, le joueur PC lui n’y a pas droit. Les éditeurs ont probablement peur que nous n’achetions pas leurs périphériques. Encore une fois il faut se tourner vers des projets indépendants, open source même dans le cas de Frets on Fire, compatible Windows, Mac et GNU/Linux.

Prévoyez un stock de vieux claviers

Plutôt que d’utiliser une guitare en plastique un peu cheapos, vous devrez empoigner votre clavier, sens dessus dessous, fretter avec les touches F1 et consort tout en utilisant la touche Entrée en guise de mediator. C’est un peu déroutant au début mais finalement la maniabilité est correcte. Seule remarque à ce niveau, si votre clavier est conçu avec un espace entre les touches F4 et F5 (comme beaucoup), vous serez sérieusement handicapé dès le niveau Difficile.

Une tracklist à faire pâlir Activision

Ce n’est certes pas cette façon d’utiliser le clavier qui rend FoF si populaire, mais plutôt la possibilité d’avoir tout titre qui vous plait dans votre répertoire, grâce à une fonction d’édition. Toute la communauté qui s’est formée autour du projet a ainsi créé une quantité impressionnante du possibilités d’anéantir son clavier. De nombreux packs reprennent ainsi la playlist des jeux édités sur console, notez toutefois que le jeu ne lit uniquement les fichiers musicaux encodé en ogg vorbis, le codec audio open source (logique).

Et avec une « vraie » guitare ?

J’attire également l’attention sur la possibilité, si vous en êtes possesseur, d’utiliser une guitare prévue à cet effet. Avec une guitare Xbox 360 cela se passera sans accroc. Mais si, comme moi, vous grattez sur une guitare Wii, préparez vous à vous prendre un peu la tête. Bon, je ne vais pas vous laisser comme ça, je vais vous donner quelques pistes quand même. Il vous faudra tout d’abord un dongle Bluetooth pour y connecter votre périphérique. Tous ne fonctionnent pas, si vous comptez investir choisissez à l’aide de cette liste et utilisez éventuellement BlueSoleil pour la détection. Vous aurez également besoin de GlovePie, un logiciel rappelant un peu JoyToKey. Enfin il vous faudra des scripts pour GlovePie pour que le tout soit fonctionnel.